Au revoir Temps Linéaire - Le Retour à la Conscience d’Unité

 

MESSAGE DE VERA INGEBORG

Au revoir Temps Linéaire – Le Retour à la Conscience d’Unité

Nous sommes au milieu de la bifurcation des lignes de temps et du changement de réalités. Les anciennes lignes de temps s’effondrent et il n’y a pas de retour possible. Alors que bon nombre des premiers avant-gardistes ressentent encore d’énormes changements bipolaires entre les deux réalités et entre l’amour et la peur, les premiers novateurs entrent de plus en plus dans un état énergétique de l’être appelé point-zéro. L’espace où nous ne faisons qu’observer, en permettant et en suivant le courant énergétique sans être entraîné par les drames, les histoires et les illusions de l’ancien paradigme. Nous entrons dans ce point peu avant les grands changements énergétiques – individuellement et collectivement.

Nous avons désormais atteint la masse critique grâce à la quantité de personnes qui se sont éveillées et qui se sont ancrées sur des niveaux de fréquence plus élevées. La masse critique provoque un effet d’entraînement qui provoque un grand réveil du collectif humain. L’évolution de la Conscience de Polarité vers la Conscience d’Unité.

Nous avons désormais atteint la masse critique grâce à la quantité de personnes qui se sont éveillées et qui se sont ancrées sur des niveaux de fréquence plus élevées.

La transition n’est pas facile. Transitionner signifie de lâcher beaucoup de choses et de personnes auxquelles nous nous étions attachés. Et pourtant, l’attachement n’est pas un état naturel d’être. C’est une construction de l’ego. Tout comme peut l’être le temps linéaire. Nous avons développé ces constructions afin d’expérimenter une vie déséquilibrée en allant aussi loin que possible. Une expérience pour voir jusqu’à quel point nous pouvions nous éloigner de notre centre collectif. De l’Unité. De la Conscience d’Unité. De notre origine. De la Source de tout ce qui est. Le genre humain est entré dans une amnésie collective et a développé le concept du temps linéaire, afin de donner à la peur un espace artificiel pour exister. Pour ensuite créer la peur, il a fallu couper la connexion énergétique consciente à l’Esprit / la Source (ce qui a provoqué l’amnésie) et retirer l’énergie féminine, en créant le déséquilibre nécessaire. L’énergie masculine seule, sans contrepartie équilibrée, a connu la séparation, le manque et l’obscurité.

Les fréquences énergétiques de la peur ont été créées. C’était le terrain fertile pour que le mental-ego puisse évoluer et grandir, et avec lui, l’illusion de dualité. D’autres constructions de l’ego ont évolué en fonction de ces concepts: la solitude, le danger, la nécessité de survivre, la nécessité d’être mieux que les autres, etc. Tous ces éléments ont été nécessaires pour créer l’illusion que l’humanité expérimente depuis un certain temps (bien que cela soit une illusion, car le temps linéaire n’existe pas). L’humanité a créé sa propre maladie auto-immune, en se battant elle-même pour aller de plus en plus loin dans le déséquilibre, tout en vivant dans cette illusion. Alors que nous avons atteint le point le plus éloigné de l’équilibre intérieur du collectif avant la destruction complète du genre humain, il est temps de mettre fin à cette expérience.

La Construction du Temps Linéaire et l’Ego

Maintenant que nous avons de plus en plus rétabli notre connexion consciente à la Source / à Tout ce qui est, et que nous avons ré-invité une énergie féminine mature, nous sommes entrés dans cette zone zéro, où nous expérimentons la rupture de la construction du temps linéaire. Et cela signifie que ceux qui l’expérimentent transforment les derniers morceaux d’ego. Et avec cela: le retour du masculin mature, l’énergie de faire, de manifester sans aucun besoin de contrôle.

L’ego ne peut pas exister dans le MAINTENANT. L’espace où il n’y a pas de temps linéaire. L’ego a toujours besoin de l’espace artificiel du temps linéaire pour projeter ses illusions. Maintenant que cet espace disparaît, la peur n’a plus de terrain fertile. Nous nous en souvenons suffisamment maintenant pour ne plus rentrer dans ces programmes artificiels. Nous n’arrivons même plus à nous sentir concernés par tous les drames humains, par toutes les histoires, alors que nous pouvons voir à travers l’illusion. Cela ressemble à un bruit de fond, à la fréquence d’une station de radio que nous ne sommes plus en mesure de recevoir.

Nous constatons que nous sommes complètement dans le champ du point zéro / moment du MAINTENANT lorsque l’incertitude ne nous perturbe plus.

Nous constatons que nous sommes complètement dans le champ du point zéro / moment du MAINTENANT lorsque l’incertitude ne nous perturbe plus. Car c’est vraiment notre état naturel d’être. Nous ne sommes plus capables de créer des attentes, de l’impatience, du contrôle, de la méfiance, des conditions…, car ils ont besoin d’un point de référence concret dans le futur. Tout ce que nous pouvons être, est inconditionnel, en étant confiants et ouverts à tout ce qui vient, en sachant que c’est parfaitement dans le courant. Les structures artificielles humaines telles que les horaires, les rendez-vous, les routines quotidiennes deviennent impossibles à respecter, car elles ne se synchronisent pas avec le Courant Universel.

Lorsque le temps linéaire s’efface, nous avons accès automatiquement à une vision plus vaste. Nous nous alignons sur la conscience d’unité et nous nous rappelons de plus en plus de notre essence et de notre vérité. Tout à coup, nous savons des choses que nous ne connaissions pas auparavant. Nous voyons et comprenons ce champ énergétique connecté à tout, et comment nous nous incarnons dans des expériences physiques. Nous rétablissons la sainte trinité. Et avec elle, la pleine incarnation de l’Esprit, de l’Âme et du Corps. Tout se passe en même temps dans le MAINTENANT où toutes les possibilités sont disponibles, toujours.

Le temps linéaire a contribué à créer l’illusion qu’il y avait des séquences et des mémoires – qui ont contribué à maintenir les projections de peur en vie. Mais qu’en est-il des mémoires des vies passées, c’est la question que pourrait poser le mental-ego? Tout ce que nous faisons est de choisir une ou des expériences parallèles dans une existence physique. Selon ce à quoi nous connectons notre conscience, nous obtenons des flashs d’informations qui ressemblent à une mémoire de vie passée, bien que ce ne soit qu’une réalité parallèle à laquelle nous avons choisi d’accéder.

Ceux qui sont au milieu de cette transition auront de plus en plus cette expérience, même si ce qui s’est passé hier ressemble à une mémoire de vie passée. La vérité est que nous créons le nouveau à chaque instant, rien n’est solide. Lorsque nous redevenons multidimensionnels, tout devient possible.

La vérité est que nous créons le nouveau à chaque instant, rien n’est solide. Lorsque nous redevenons multidimensionnels, tout devient possible.

Multidimensionnalité

L’expérience multidimensionnelle est une expérience super déroutante, mais également amusante à vivre. Alors que nous créons le nouveau à chaque instant, nous pouvons également changer assez facilement nos réalités. À partir des niveaux de fréquence énergétique de cinquième dimension et plus, nous avons tous accès à ces lignes de temps parallèles / réalités différentes. Et nous choisissons nos points d’accès dans le champ de toutes les possibilités, d’un moment à l’autre. Et nous pouvons les modifier à volonté une fois que nous sommes complètement alignés. Donc, ce qui se passe assez souvent lorsque nous ne sommes pas encore complètement stables et ancrés dans une fréquence, c’est que nous devons également gérer les versions multidimensionnelles d’autres personnes. Par exemple le soi 3D et le soi 5D d’une personne, celle-ci pouvant sembler être complètement bipolaire, en ne se souvenant pas de ce qu’elle a dit auparavant, ou pouvant même dire le contraire.

C’est l’Effet Mandela. Nous alternons entre différentes réalités – collectivement et individuellement – et nous nous souvenons des choses différemment de ce qu’elles sont dans notre ligne de temps actuelle à laquelle nous avons choisi d’accéder.

L’Effet Mandela est exactement cela. Nous alternons entre différentes réalités – collectivement et individuellement – et nous nous souvenons des choses différemment de ce qu’elles sont dans notre ligne de temps actuelle à laquelle que nous avons choisi d’accéder. Notre mental-ego limité et motivé par la peur n’était pas capable de comprendre tout cela. Seulement maintenant, nous entrons dans le processus de le transcender complètement en un mental-esprit-libre. Un mental qui est connecté à tout ce qui est, est capable de connecter tous les points, de proposer des idées brillantes pour définir les intentions: la base de toute création. Maintenant que le masculin mature revient et s’équilibre en nous avec le féminin mature, nous avons jeté les bases de la co-création avec les autres. Nous sommes de retour dans le champ d’amour inconditionnel à l’intérieur.

Intégration

Pour créer, nous devons être en mesure d’intégrer notre connexion à la Source (ouverture du centre du cœur) et la conscience d’Unité (un mental mature) dans notre véhicule physique (le corps évolué). Nous avons besoin d’une existence physique pour pouvoir créer. C’est notre corps physique qui nous permet de suivre les impulsions énergétiques que nous recevons du courant universel. L’intention du mental provoque un sentiment du cœur qui définit la vibration énergétique que nous émettons dans le champ. Nous nous synchronisons avec les correspondances de fréquence dans le champ (personnes, situations…), nous entrons en résonance et cela crée notre réalité extérieure. Plus nous apprenons à lire et à ‘parler’ énergie (en la ressentant), plus nous pouvons suivre les impulsions naturelles que nous recevons constamment avec notre corps physique: notre intuition – la connaissance profonde que c’est ce que je dois faire ensuite, parce je ressens que c’est juste. Peu importe ce que le mental rationnel peut avoir à dire à ce sujet pour nous protéger. Une fois que nous avons incorporé l’équilibre du féminin mature et du masculin mature, nous sommes prêts pour la prochaine phase: la Co-Création.

Étape Suivante: La Co-Création

Tout comme les cellules d’un organisme collaborent pour fonctionner ensemble afin de créer quelque chose, nous collaborons de plus en plus avec des personnes partageant les mêmes idées et qui ont également trouvé leur équilibre intérieur. Cela se produira dans tous les domaines de la vie. Les amitiés, les ‘relations’ (beaucoup plus de rapprochements maintenant, basés sur la liberté), le travail et les activités de toutes sortes. Tout d’abord, nous nous sentons principalement attirés pour co-créer par paires – membres de notre tribu que nous avons rencontrés tout en trouvant notre véritable soi dans notre processus d’éveil pour pratiquer l’équilibre de l’énergie entre deux personnes / entités physiques. Elles peuvent rester dans notre expérience en tant que partenaire ou partiront, et les deux se sentiront parfaitement bien.

Tout comme les cellules d’un organisme collaborent pour fonctionner ensemble afin de créer quelque chose, nous collaborons de plus en plus avec des personnes partageant les mêmes idées et qui ont également trouvé leur équilibre intérieur.

Notez que cela a été une partie très importante de notre voyage. De trouver des personnes sur toute la planète, d’ancrer la grille et de l’activer pour construire tous ces petits centres qui ont des répercussions dans tout ce que nous créons pour le grand changement. La co-création par paires nous aidera à apprendre comment équilibrer l’énergie entre deux entités physiques (personnes) avant de passer à la prochaine étape afin de créer quelque chose de plus grand, en association avec d’autres paires qui ont traversé ce processus. En retournant à la communauté, à l’unité, à des modèles de vie complètement nouveaux basés sur l’amour et l’abondance. C’est ainsi que la nouvelle Terre va rapidement prendre forme. Nous créons tous ensemble. Nous avons dépassés le stade d’avoir à avancer seul. MAINTENANT: Est-ce que tout cela n’est pas parfaitement organisé et excitant?

Je vous remercie. Avec beaucoup de lumière et d’amour,

Vera
http://thewakeupexperience.eu/good-bye-linear-time-return-humanity-unity-consciousness/

Les textes que je partage sont toujours basés sur mon intuition (‘téléchargements’) et / ou sur les expériences de clients et les miennes. Je ne prétends pas que ce que je partage soit la vérité ultime. Je vous encourage à ne prendre que ce qui résonne pour trouver votre propre vérité et votre sagesse. Étant donné qu’il s’agit de la sagesse universelle, je ne revendique aucun droit d’auteur. N’hésitez pas à partager ce contenu tant que vous maintenez son message complet afin que le sens n’en soit pas déformé.

Traduction Marinette Lépine
Source : Transmis par TransLight : https://translightml.wordpress.com/
Émail : translight.ml@gmail.com

De courts messages sont inclus entre la parution de ces articles sur la page Facebook de TransLight qui est accessible à tous – même à ceux qui ne sont pas sur Facebook.

Si cela vous intéresse, voici le lien : https://www.facebook.com/TransLight

Pour avoir plus d’informations sur Vera et sur son travail,merci d’aller sur son site web :http://thewakeupexperience.eu/

ou sur sa page Facebook : https://www.facebook.com/thewakeupexperience/?fref=ts


Pour un meilleur partage, indiquer la source de votre lecture, en respectant le texte, y compris cette ligne.
http://etredelumiere.ordi-netfr.com/

"J’ai l’espoir que les gens ne prendront pas ce qui est dit comme la vérité,
mais la découvriront par eux-mêmes, parce que la vérité n’est pas dite, elle est réalisée."
Ne prenez rien pour vérité. La vérité, votre âme la connait, car la vérité ne s’enseigne pas « elle est ».
Prenez l’habitude de vérifier par vous-même, de vous renseigner, de vous informer et d’écouter votre sagesse intérieure. Vous avez votre Libre arbitre. Ne discutez jamais une intuition. Suivez-là. L’univers est gigantesque ! La vie dans l’univers est au-delà de l’imagination humaine ! Vous ne concevez qu’une infime partie de ce que peut être la vie..

« Nous sommes tous des visiteurs de ce temps, de ce lieu. Nous ne faisons que les traverser. Notre but ici est d’observer, d’apprendre, de grandir, d’aimer… Après quoi nous rentrons à la maison. » Proverbe aborigène

 


Page générée en 0.000112 secondes