Éviter de condamner si on ne sait pas

 

Message reçu le 22 janvier 2018, par Ginette Desrosiers médium

Moralité, Rêverie, Illusion

Éviter de condamner si on ne sait pas

Maintes fois vous avez remis le processus évolutif de votre évolution et par le fait même vous avez endossé vos propres voiles fermant la porte à ce devenir. Être illusion dans la force de création pour obtenir de diverses façons cette propulsion de réalisation, fait en sorte de maintenir un déséquilibre. Vous louez (louangez) la force de création par votre manque de jugement dans divers propos et inventions de vos modes de pensées désuets et ainsi vous accordez votre vibration, par le fait même, à ceux qui ne sont pas nécessairement voués à ce que ce soit mode de vie différent. Vous êtes encore à chercher des modes de fonctionnement, adhérant à des concepts de réalisation modifiés par vos mêmes dirigeants de société et êtes enrôlé dans vos propres mailles de non évolution. Il faut à cela dire que vous aimez ça être docile à ce qui est proposé et entrez facilement dans la manipulation et l’illusion. Si vous êtes à ce point naïf, vous ne serez pas en grand nombre pour passer le cap de ce changement évolutif.

Nous disons : vous avez abondamment maintenu cet état d’esclavage par vos manques de conviction à ce qui était votre propre route. Vous avez endossé vos propres voiles, prenant part avec différents personnages à devenir plus authentique et vous êtes venus, à diverses époques, des êtres maintenus dans des croyances et des manigances engendrant les fléaux et croyant que cela maintenait une évolution de devenir pour le meilleur de tous. Par la suite, vous avez constaté que cela mettait en péril et ne constituait pas votre devenir de Lumière. Docile vous étiez à ce moment-là : de d’autres vies (vos incarnations) nous parlons à ce moment-là, et cela fut maintenu en différentes époques de votre mouvement évolutif. Moralement disproportionné à ce qui devait être.

Vous êtes revenu en vous incarnant de nombreuses fois et vous appropriant ce devenir en manifestant le désir de vivre plus de passion et détermination de votre réalisation. Réaligner dans de nouvelles valeurs votre mouvement existentiel. En cela vous avez compris que de maintenir une association avec des moralisateurs ou des institutions ne constituait pas les meilleures façons de faire ou de voir; vous avez voulu votre autonomie et devenir plus véridique dans votre propre nature et la cause de ce moment existentiel. Devant votre propre évolution, vous avez choisi de ne pas demeurer sous le joug de vos prédécesseurs. Vous avez associé votre mode de fonctionnement à de nouvelles valeurs proposées par votre société monothéiste et construisant de nouvelles façons de concevoir votre propre évolution, si cela faisait en sorte de mettre plus d’emphase sur votre vie et de libérer votre propre splendeur. Cela a occasionné rêverie devant le potentiel existentiel mais cependant, avec autant de possibilités, vous n’étiez pas prêt à être aussi ouvert à cela et vous avez engendré d’autres féaux, constituant une mise en ruine de ce potentiel de délivrance ; dans votre errance, avez engendré l’ignorance de votre propre potentiel de devenir. Il y a eu en cela annonce faite de vos dirigeants proposant de vous unir à ce qui était proposé et entretenant ainsi cet asservissement de vous-même devant la vie. Institutionnalisant les plus grandes valeurs nécessaires à l’humain et constituant une modification de vous-même pour suivre la voie toute tracée de votre humanité. Devant quoi vous avez réalisé, à travers vos incarnations, que cela ne tenait plus la route et que vous aviez encore oublié de vous retrouver dans votre voie de l’illumination. De votre corps et de Lumière vous avez proposé de vous instruire devant cela et essayé de comprendre adéquatement et engendrant ainsi une nouvelle équation de l’illusion dans la rêverie de votre pouvoir créateur. Mettre en place des solutions justes et équitables. Vous avez essayé, vous avez constaté la dualité de ne pouvoir obtenir aussi rapidement ce changement. Vous avez essayé bon nombre de fois, accumulant les expériences mais également le constat de non réceptivité : l`entourage. De différents modes de fonctionnement vous avez fait en sorte de vous affranchir mais également avec rêverie de vos propres devenirs. Plus audacieux, vous avez créé des modifications pour être plus à l’aise et vous sentir bien dans ce que vous viviez. Vous avez pensé, accumulé et, devenant plus utile à vous-même, vous avez contribué à mettre plus de barrières, illusion de votre devenir. Pensant mieux ainsi et contribuant en ne donnant pas suffisamment vers votre bon jugement de création. Morbide parfois et ainsi distant devant vos semblables, vous avez chuté encore un peu devant la vie proposée. Oubliant votre mission de l’accomplissement de votre voie du grand retour à la Lumière proposé.

Nous vous disons ceci pour prendre conscience que bon nombre de vos existences (vos incarnations), vous avez contribué à être plus évolué et avez échoué en demeurant devant le système en place, à être ce même système, et de fausses croyances se sont accumulées au fil des âges et de la densité de votre monde.

Être à ce point esclave ne vous a pas valu plus que celui qui a été le propagateur de souffrance. Vous êtes des êtres de nouvelles générations puisque votre monde a recommencé par multiples voies de devenirs. En cela nous disons : vous êtes des êtres de Lumière venus explorer la matière pour être dans le monde des vivants et comprendre mieux ce que valait la vie. En ce moment, vous associez encore votre moment de réalisation à la valeur de votre monde manifesté par vos croyances populaires, à cela chaque société* en mode de création différente. Pour la plupart endormis dans des modes de croyances différents et ainsi maintenez cette propagande de haine proposée. Colères il y a, désastres il y a et horreurs parfois devant la société que vous avez créée, puisqu’ensemble vous contribuez à cela : votre monde, votre foyer, votre version des faits mais aussi votre pouvoir de création et de maintenir ainsi cette illusion.

Si vous vous distancez un peu, vous comprendrez et vous reviendrez à votre propre vie, devenant une source de réflexion profonde. Vous ferez en sorte de maintenir ou de vouloir être différent; cela est en vous, votre propre constitution de ce moment de réalisation. Sans mettre trop d’efforts à être différent, de vous-même, simplement en souhaitant unir vos forces vers le meilleur et sans changement majeur.

Devant vous il y aura opposition, pourquoi ? Parce que vous aurez commencé à changer intérieurement et, devenant plus intimement lié à votre propre splendeur (bienêtre, paix du cœur), vous aurez compris que cela ne valait pas la peine de nourrir autant de haine envers vos semblables et parfois même vous-même.

Êtes-vous détaché de votre vie pour être dans cette illusion de rêverie ou de moralité proposée ? Êtes-vous si différent de vos frères et sœurs de ce monde qui cherchent à être honorés, et en vivant le parfait bonheur de cette existence paisiblement ?

Au cœur de votre existence il y a ce passage à la nouvelle Terre. Vous vous y êtes engagé (en vous incarnant) : retrouver votre identité divine et ne dépendre que de vos propres sentiments de joie, de peine, de courage, de volonté de vivre ce changement. Vous devez avancer et nourrir espoir et créer. Mettre de côté le voile de l’illusion et devenir plus autonome de vous-même, sans consternations devant votre monde changeant. Vous êtes en changement devant la vie et cela sera à ce moment-là également autour de vous.

Rêverez-vous sans vous illusionner ? Être attentif à ce qui serait un meilleur moment de vie, et à cela entrer dans ce mouvement, sans vous acharner devant le pire résultat mais observant votre propre capacité de nourrir le mouvement dans la Grâce de cette création nouvelle. En facilitant la vie pour chacun, sans en obtenir rétribution des honneurs mais partageant votre savoir pour aider la progression de tous.

Être authentique à vous-même dans votre Lumière proposée de générosité et de croyance nouvelle en votre force de vie, illuminant le monde de la Nouvelle Terre. Ensemencement possible, il est commencé et vous devez revenir à l’essentiel et vous unir dans ce mouvement de création. Devant la vie proposée, il y a ce changement de votre nature Divine, et il y aura observation de votre grandeur dans la maison du grand retour.

Être au cœur, uni à votre monde dans ce qu’il y a de meilleur pour chacun. Être juste envers soi-même et les autres demande un regard de nouvelle façon. Propageant la justice pour tous et simplifiant le contact dans la réalisation de votre vie.

Les Maitres des Derniers Jours vous saluent.

*Les sociétés : dans le texte, l’utilisation du mot société représente selon moi : tous les réseaux d’informations, que ce soit politique, religieux ou autres qui entretiennent pouvoir sur les humains, endormant dans des systèmes de fausses croyances et ainsi tenant endormi l’humain. Empêchant évolution et ainsi ce qui doit être le retour à soi et à l’expression Divine de la réalisation du chemin de vie. En corrélation avec tous les êtres humains dans la Paix et le respect de la vie pour l’évolution de tous. Ils parlent je pense de la société de façon générale produisant, toutes formes pensées, lois, informations, agissements qui maintient la non évolution de l’être, que ce soit dans le maintien de la peur, la violence, le racisme, la pauvreté, l’ignorance, etc. L’être humain s’incarne pour retrouver ses fondements de pureté et de sagesse qui le conduiront dans la voie de la Paix du Cœur. Chaque être humain est un morceau du puzzle qui forme le grand tout de l’œuvre qui s’accomplit, alors chaque être humain est important.

Chaque être humain doit reconnaitre que le changement viendra en soi, de l’intérieur : si je change en m’accueillant avec amour, respect et humilité et en plaçant ce même amour et respect autour de moi pour chaque individu, c’est cela que je viens créer. En élevant ma voix dans le changement et l’évolution pour le respect de chacun, c’est cela que je place autour de moi. Nous sommes des créateurs de Lumière et d’ombre; à nous de nous éveiller à la voie que nous voulons tracer. Je peux devenir et vivre bien, et en Paix, et je suis responsable de ma vie.

Ajout de mon amie Raymonde. L :

Que d’admiration et de reconnaissance, de Gratitude j’éprouve pour cette dimension de l’Être Humain que l’on nomme ¨Âme¨ ! Dans ce message, il me semble qu’entre autres angles qui s’adressent à notre Être multidimensionnel, le messager nous fait connaître ¨l’historique¨ des tentatives de l’Âme afin d’œuvrer selon son rôle dans le contexte si confus parfois de la dualité.

L’Âme connaît son Plan de vie, Elle était et demeure présente dans l’Esprit Du Grand-Être Créateur. L’Âme de Lumière est peut-être ce qui est le plus purement représentatif de l’Expression Créatrice dans notre monde. Son rôle majeur est de spiritualiser la matière, de participer, par sa présence en l’Être humain, à la propagation de la Lumière en tout ce qui existe. C’est une dimension, comme bien d’autres de l’Être Humain, qui échappe en grande partie à l’entendement rationnel mais qui, lorsqu’on prend contact avec, nous présente ouvertures sur soi-même, sur les autres, sur ce qui existe dans notre monde Au niveau où Elle se reconnaît et veut nous y conduire.

Elle connaît tout, même ¨autre¨ que notre monde, que notre humanité …. Elle y était à l’origine, dans le Vif Pur Esprit de notre Grand-Créateur-Père-Mère.

Source : http://www.ginettedesrosiers.com/

Pour un meilleur partage, indiquer la source de votre lecture, en respectant le texte, y compris cette ligne.
http://etredelumiere.ordi-netfr.com/

"J’ai l’espoir que les gens ne prendront pas ce qui est dit comme la vérité,
mais la découvriront par eux-mêmes, parce que la vérité n’est pas dite, elle est réalisée."
Ne prenez rien pour vérité. La vérité, votre âme la connait, car la vérité ne s’enseigne pas « elle est ».
Prenez l’habitude de vérifier par vous-même, de vous renseigner, de vous informer et d’écouter votre sagesse intérieure. Vous avez votre Libre arbitre. Ne discutez jamais une intuition. Suivez-là. L’univers est gigantesque ! La vie dans l’univers est au-delà de l’imagination humaine ! Vous ne concevez qu’une infime partie de ce que peut être la vie..

« Nous sommes tous des visiteurs de ce temps, de ce lieu. Nous ne faisons que les traverser. Notre but ici est d’observer, d’apprendre, de grandir, d’aimer… Après quoi nous rentrons à la maison. » Proverbe aborigène

 


Page générée en 0.000157 secondes