Les Parfaits

 

" Les Cathares avaient une philosophie qui les a menés vers une grande sagesse, une grande compréhension de l'être, un grand respect, et beaucoup d'Amour. (Nous parlons de "philosophie" parce que ce mot correspond plus à la réalité). Ils mettaient beaucoup d'Amour dans leurs comportements, ils pratiquaient beaucoup l'entraide et, du fait que leur philosophie ne correspondait pas aux croyances de leur époque, ils gênaient énormément les religions.

Ils ne gênaient pas que les religions! Ils avaient un pouvoir occulte, celui pouvoir donné à chaque homme qui a atteint un certain niveau de sagesse et qui s'est libéré de ses entraves. Ceux des Cathares qui avaient un certain niveau spirituel et qui s'étaient libérés de leurs entraves, avaient des capacités hors du commun qui faisaient peur aux hommes de cette époque.

À votre époque où tout paraît bien difficile, vous êtes tout de même bénis ! Notre canal peut s'exprimer sans être brûlée sur un bûcher ou détruite d'une façon ou une autre ! Vous avez encore la possibilité de vous ouvrir de plus en plus à la spiritualité sans être freinés ou enfermés, vous les êtres libres en esprit.

Quoi qu'il arrive maintenant, vous avancerez ! Vous avez eu le courage de ne pas vous laisser enfermer dans quoi que ce soit, dans aucune religion ou philosophie, vous avez eu le courage de rester libres, et personne ne vous enfermera dans quoi que ce soit parce que vous avez acquis le discernement, même si parfois vous vous posez encore des questions par rapport à ceux qui vous entourent ; cependant, au niveau spirituel, vous avez trouvé la voie que vous suivrez jusqu'au bout de votre vie.

Les Cathares, que certains ont appelés "les Parfaits", n'étaient pas parfaits bien sûr, parce qu'un être humain n'est jamais parfait lorsqu'il est dans la matière !

Vous subissez la vibration de la matière, vous êtes en devenir de perfection, mais vous ne pourrez pas être parfaits tant que vous posséderez un corps de matière, même si vous arrivez à élever considérablement votre propre vibration.

Les Cathares, les "Parfaits", étaient bien évidemment tellement en avance sur leur temps ! Vous qui nous écoutez ou qui nous lisez pourriez être Cathares, vous pourriez faire partie des Parfaits parce que votre conscience s'est ouverte, parce que vous respectez l'autre, parce que vous avez conscience de ce que vous devez faire et ne pas faire, parce que vous avez, au plus profond de vous-même, la grande volonté d'avancer dans la Sagesse et dans l'Amour.

Vous pourriez être ceux qui, à l'époque, étaient appelés des "Parfaits". Cependant qu'est-ce que la perfection ? Au niveau spirituel, qu'est-ce que la perfection ?

La perfection correspond à l'évolution du moment ! La perfection est en permanente mutation, en permanente transformation, parce que ce qui est parfait aujourd'hui pour vous, que ce soit dans votre vie relationnelle, dans votre vie affective ou dans votre vie spirituelle, le sera beaucoup moins demain, parce que vous aurez évolué et que vous serez toujours à la recherche de la perfection et de l'équilibre.

Donc, à l'époque des Cathares, les Parfaits n'étaient pas parfaits, et ils le savaient. Ils croyaient en Dieu et le priaient ; ils étaient très fortement reliés à Dieu mais n'avaient pas besoin de prêtres ou de de prélats le prier. Ils se connectaient directement à la Source ; ils avaient une conscience que vous aussi avez acquise. Comme vous, pendant leurs méditations, ils se connectaient à Dieu ou à la Partie Divine qui demeurait en eux comme elle demeure en chacun de vous.

Avoir cette conscience est déjà un grand pas dans l'évolution. Si beaucoup plus d'êtres humains avaient conscience de leur appartenance à Dieu, s'ils avaient conscience qu'une Etincelle Divine vit en chacun d'eux, il y aurait beaucoup moins de violence, beaucoup moins de souffrance et beaucoup plus de respect, de fraternité et d'Amour !

Les révolutions, qu'elles soient religieuses, culturelles ou sociales, ne se sont jamais le fait des majorités ! Elles se sont toujours le fait de minorités fortes, puissantes dans leur Amour et dans leur conviction profonde de pouvoir changer les choses. Les vraies transformations ne viennent pas de la masse des humains, parce que la masse des humains est souvent endormie, pesante, lente et manipulable.

Pour évoluer, il faut des êtres éveillés, volontaires et courageux, qui peuvent aussi donner en permanence d'eux-mêmes, qui peuvent faire le don sacré de donner leur vie par Amour.

Ce n'est pas ce qui vous est demandé ! Ce qui vous est demandé, c'est d'avoir simplement conscience de qui vous êtes et de ce que vous êtes, et de ne jamais perdre cette conscience ! Ce qui vous est demandé, c'est de vous aimer! Si vous ne pouvez pas vous aimer, il vous est demandé d'avoir conscience qu'en vous aimant c'est votre divinité, votre âme-mère que vous aimez, que vous honorez.

Ce qui vous est demandé, c'est de vous libérer de vos entraves, de vous libérer de tout ce qui vous freine, afin que votre conscience puisse s'éclairer encore et encore ! Il faut que tous les voiles inutiles soient enlevés afin que vous ayez un autre regard sur vous-mêmes, et que vous puissiez récupérer les facultés de l'esprit qui sont en sommeil en vous et qui ne demandent qu'à s'exprimer.

Ces facultés de l'esprit sont bien évidemment la télépathie, la capacité de communiquer avec les plans de l'Invisible, celle de percevoir un peu le futur ou de recevoir des messages qui vous aident.

Il vous est aussi demandé de rompre vos chaînes, c'est à dire de vous libérer de votre enchaînement au passé.

De toute façon, ce qui n'est pas fait dans la conscience du renouveau sera fait d'une manière ou d'une autre ! Cette immense transformation de la vie aura lieu de façon plus ou moins acceptable, elle sera facile ou difficile en fonction du terrain que vous aurez préparé !

Imaginez que vous êtes un laboureur qui a pour mission de labourer au plus profond de lui-même afin que toutes les mauvaises herbes soient arrachées. Parfois, il devra les arracher à la main parce que, lors du labour, elles peuvent être enterrées et repousser, donc le polluer encore une fois. Lorsque son terrain intérieur sera suffisamment labouré fleuriront en lui un nouvel état d'être et une nouvelle vie!

Quoi que vous puissiez vivre, vous le vivrez avec confiance, foi, sérénité et Amour !

Vous labourerez encore et encore ce champ jusqu'à ce qu'il n'y ait plus aucune mauvaise herbe ; ensuite vous y sèmerez les multiples de facettes de l'Amour, celles que vous aurez comprises. Vous y sèmerez toutes les joies que vous aurez découvertes en vous et autour de vous. Vous ensemencerez ce champ de fleurs de mille couleurs qui représenteront ce que vous êtes devenus (non seulement les couleurs de vos centres de force mais aussi des couleurs ignorées de vous-mêmes et qui existent réellement).

Imaginez le jour où, en vous réveillant, vous aurez conscience du merveilleux champ que vous avez labouré labouré maintes fois, et que vous le verrez parsemé des fleurs multicolores que sont la beauté, l'Amour, la Sagesse et la Joie. Vous ne pourrez pas vous lasser de voir ce que vous êtes devenus, de voir ce champ magnifique qui vous aura demandé tant de travail et de courage !

Quelle récompense sera la vôtre lorsque vous percevrez enfin votre vraie réalité ! »

Vous pouvez reproduire ce texte et en donner copie aux conditions suivantes :
  • qu'il ne soit pas coupé
  • qu'il n'y ait aucune modification de contenu
  • que vous fassiez référence à  notre site  http://ducielalaterre.org
  • que vous mentionniez le nom de Monique Mathieu

    Pour un meilleur partage, indiquer la source de votre lecture, en respectant le texte, y compris cette ligne.
    http://etredelumiere.ordi-netfr.com/

    "J’ai l’espoir que les gens ne prendront pas ce qui est dit comme la vérité,
    mais la découvriront par eux-mêmes, parce que la vérité n’est pas dite, elle est réalisée."
    Ne prenez rien pour vérité. La vérité, votre âme la connait, car la vérité ne s’enseigne pas « elle est ».
    Prenez l’habitude de vérifier par vous-même, de vous renseigner, de vous informer et d’écouter votre sagesse intérieure. Vous avez votre Libre arbitre. Ne discutez jamais une intuition. Suivez-là. L’univers est gigantesque ! La vie dans l’univers est au-delà de l’imagination humaine ! Vous ne concevez qu’une infime partie de ce que peut être la vie..

    « Nous sommes tous des visiteurs de ce temps, de ce lieu. Nous ne faisons que les traverser. Notre but ici est d’observer, d’apprendre, de grandir, d’aimer… Après quoi nous rentrons à la maison. » Proverbe aborigène

     


Page générée en 0.000108 secondes