Qui suis-je… ou beaucoup mieux… Que suis-je?

 

VERA INGEBORG

Qui suis-je… ou beaucoup mieux… Que suis-je?

Ça a commencé très fort. Un aperçu saisissant. Depuis très longtemps, j’avais eu la réponse à la question de « Qui suis-je ». Plus j’avançais dans l’incarnation, plus je réalisais : La question qui se pose maintenant est : « Que suis-je ? »

Cela peut sembler un peu étrange au départ. Pourquoi me soucierais-je de ce que je suis ? N’est-ce pas clair ? Un Être spirituel, dans un corps humain ? C’est ce que je pensais aussi – J’avais répondu moi-même à la question de savoir qui je suis lorsque je suis passée par la première partie de l’éveil spirituel. L’élimination des schémas énergétiques, des blocages, et le retour de mon pouvoir. De plus en plus, j’ai compris qu’en fait l’éveil n’était pas du tout un voyage. Ce qui signifierait qu’il y a une destination, quelque chose à atteindre. Non…. c’est une expérience. Une quête. Une exploration. Pas pour aller quelque part, mais qui est là pour l’évolution, l’expansion et l’apprentissage. Ce n’est pas linéaire.

Et c’est devenu tellement clair. Tout ce que je rencontre dans cette quête, c’est en fait une partie de moi-même qui expérimente et explore une autre partie de cette carte globale appelée univers, et plus spécifiquement la planète terre. C’est de recueillir des informations pour la source d’où nous venons tous. Peu importe ce que je vois, rencontre, expérimente: C’est une partie de l’ensemble, une partie de moi – c’est ainsi que fonctionne un hologramme…… Alors j’ai compris. Qui suis-je : La source créative.

Peu importe ce que je vois, rencontre, expérimente: C’est une partie de l’ensemble, une partie de moi – c’est ainsi que fonctionne un hologramme

C’est devenu beaucoup plus intéressant lorsque je suis vraiment passée à l’incarnation. J’ai le sentiment depuis un certain temps déjà, que l’éveil est plus que la simple méditation, la respiration et le maintien de fréquences élevées. Lorsque nous regardons le processus de création, à un certain point, nous commençons réellement à créer. Combien de fois avons-nous lu et entendu dire que les Artisans de Lumière se sont incarnés sur terre pour aider l’humanité à s’élever et pour créer une Nouvelle Terre qui fonctionne à partir d’un cadre central complètement nouveau. Des fréquences plus élevées et des codes basés sur la 5D et plus. Super ! Mais qu’est-ce que cela signifie?

Depuis Janvier de cette année (2019), nous pouvons déjà ressentir que le temps de parler de la Nouvelle Terre est arrivé à son terme. Nous en avons tous assez de parler d’ascension, de symptômes et de méthodes. Nous avons compris comment l’univers fonctionne et comment nous transmutons l’énergie. Nous avons nettoyé tout ce que nous avions accumulé en grande partie énergétiquement. Nous pouvons sentir notre corps se préparer à intégrer cette énergie sur la planète et nous sommes capables de marcher entre les dimensions avec facilité. Nous pouvons ressentir le besoin impérieux de ce que nous sommes appelés à créer.

Qui aurait pu penser que ce processus physique serait à nouveau si difficile.

Qui aurait cru que ce processus physique serait à nouveau aussi difficile ? Le corps physique qui souffre, qui fait mal en poussant à la surface les mémoires cellulaires afin de les libérer, et qui en même temps s’actualise afin de pouvoir canaliser les fréquences plus élevées pour créer physiquement. Le plan directeur énergétique est établi, donc que faire ensuite ?

Nous sentons que notre tâche est en train de changer. Ce qui fonctionnait auparavant ne fonctionne plus. Ça ne semble plus juste de s’appuyer sur des outils ou des méthodes. Maintenant, il s’agit d’être et de faire intuitivement ce qui semble juste sur le moment. Nous n’avons pas vraiment d’autre choix que de laisser tomber l’idée que nous puissions contrôler quoi que ce soit, ou bien de rester dans notre ‘zone de confort spirituel’. Tout ce que nous pouvons faire, c’est d’être dans l’instant présent, dans ce point zéro et de créer à partir de là. Des intentions oui, une attente de résultats spécifiques non. Nous apprenons maintenant à réunir le passé et le futur dans le moment présent.

Notre expérience du passé est un bon indice de ce qui nous attend. Ce que nous avons appris dans notre passé 3D, combiné à nos talents et dons uniques, nous sert maintenant à marcher entre les dimensions. Et cela nous aide aussi à découvrir CE QUE nous sommes.

Cela signifie qu’il faut vraiment découvrir quelle est notre fonction au sein de cet organisme d’humains en évolution. C’est tellement individuel que personne d’autre ne pourrait remplir exactement la même fonction.

Cela signifie qu’il faut vraiment découvrir quelle est notre fonction au sein de cet organisme d’humains en évolution. C’est tellement individuel que personne d’autre ne peut remplir exactement la même fonction. Et le processus est en fait un strip-tease permanent, nous montrant sans relâche ce que nous ne sommes pas. Tout ce qui n’est pas sans effort pour nous, est ce que nous ne sommes pas. Tout ce qui n’est pas excitant pour nous, est ce que nous ne sommes pas. Et c’est drôle, parce qu’au début, lorsque nous sommes passés par notre éveil, nous avions besoin d’apprendre à nous détacher. Pour nous donner les moyens de nous prendre en charge, d’avancer par nous-mêmes. Équilibrer nos aspects féminins et masculins. C’était le passage de la dépendance à l’indépendance.

Maintenant que cela est fait… nous entrons dans la phase suivante… et cela devient interdépendant. Il ne s’agit plus d’avoir besoin de quelqu’un d’autre pour résoudre les choses à notre place, ou d’être attaché et dans le besoin. Il s’agit maintenant de partager, d’unir nos pouvoirs magiques pour devenir un organisme vivant basé sur l’unité et l’abondance dont nous rêvons tous. Et nous construisons la Nouvelle Terre au fur et à mesure. Nous marchons à travers les dimensions pour inspirer les gens, en influençant l’ancien système avec un nouveau mode de vie.

Nous marchons à travers les dimensions pour inspirer les gens, en influençant l’ancien système avec un nouveau mode de vie.

Il ne s’agit plus d’enseigner, mais de donner l’exemple.

Pour vous donner un exemple de la façon dont cela va dans les moindres détails de l’apprentissage de ce que nous sommes.

Agustí et moi avons travaillé sur un mouvement / projet / nouveau modèle de société, et sur la manière de toucher les gens à travers des expériences artistiques dans le cœur pour déclencher des changements (Fast Forward, FFabric, FFellowism). Agustí est un planificateur étonnant et un traceur de plans, il rassemble les idées, les expériences et les points de vue différents et il incite les gens à aller au-delà de ce qu’ils étaient capables d’imaginer. Moi, d’un autre côté, je suis super rapide pour comprendre les systèmes et les structures et voir où le courant est bloqué. J’adore pointer du doigt ces blocages pour les résoudre. Je suis un catalyseur. J’incite les gens et les systèmes à changer. J’ai vraiment le don de faire exploser le mental lorsqu’il y a des dissonances cognitives. Je sais quelles expériences sont nécessaires pour créer les conditions d’un tel changement. Et je suis douée pour traduire la complexité dans un langage simple et terre-à-terre.

Nous étions tous les deux vraiment frustrés que le projet, malgré tout ce que nous avions fait, n’ait pas abouti et ne se soit pas concrétisé. Nous étions tous les deux fatigués à chaque fois que nous en arrivions au point où il s’agissait d’établir les liens / les actions nécessaires pour faire avancer les choses. Je n’aimais pas le faire, il n’aimait pas ça non plus. Et bien sûr, cela na pas marché en fonctionnant de cette façon. Nous ne faisions pas ce que nous aimions à ce moment-là. C’était un effort énorme et cela nous a vraiment fatigués. Il n’y avait aucune chance pour que notre énergie puisse enthousiasmer qui que ce soit d’autre ou attirer les bonnes personnes et les bonnes situations dans notre champ.

Il n’y avait aucune chance que notre énergie puisse enthousiasmer qui que ce soit d’autre ou attirer les bonnes personnes et les bonnes situations dans notre champ.

Il y a quelques jours, Agusti a posté : Je suis le cœur, elle est le battement du cœur. Et c’est vrai. Il est cette structure qui relie tout, le caillou qui fait des vagues. Et je suis l’impulsion, le battement qui crée les vagues. J’assure la continuité du courant. Mais je ne déclenche pas le courant. Je ne vais pas l’initier. Et je ne suis pas la créatrice qui entre dans les petits détails des choses. Ça m’a frappé comme si j’avais été frappée par la foudre… C’était exactement le chaînon manquant. Celui qui apporte la force vitale dans la structure. Celui qui donne naissance. Celui qui fait les connexions pour que le courant puisse s’écouler. C’était un tel soulagement de comprendre enfin pourquoi nous avions la sensation de tourner en rond et pourquoi nous n’avions pas réussi à faire aboutir le projet pour le lancer vraiment. Et aussi de comprendre que nous ne pouvons plus faire de compromis sur notre fonction. Nous ne sommes pas censés tout faire seuls.

Avec notre corps humain, nous avons notre configuration spécifique, spécialement conçue pour faire ce que nous pouvons faire de mieux. Et nous cliquons sur la fractale dont nous faisons partie pour interagir et co-créer en apportant ce que nous aimons vraiment. Pour trouver notre fonction spécifique de création et de construction d’une nouvelle terre, il suffit juste de bien observer ce qui est sans effort et amusant pour nous. C’est la chose la moins évidente pour nous et la plus évidente pour les autres. Parce que pour nous c’est si naturel, cela semble si normal et pas spécial du tout. Et c’est ce pour quoi les autres nous admirent et nous apprécient.

Vera

Traduction Marinette Lépine
Source : Transmis par TransLight : https://translightml.wordpress.com/
Émail : translight.ml@gmail.com

De courts messages sont inclus entre la parution de ces articles sur la page Facebook de TransLight qui est accessible à tous – même à ceux qui ne sont pas sur Facebook.

Si cela vous intéresse, voici le lien : https://www.facebook.com/TransLight

Pour avoir plus d’informations sur Vera et sur son travail,merci d’aller sur son site web :http://thewakeupexperience.eu/

ou sur sa page Facebook : https://www.facebook.com/thewakeupexperience/?fref=ts


Pour un meilleur partage, indiquer la source de votre lecture, en respectant le texte, y compris cette ligne.
https://etredelumiere.ordi-netfr.com/

"J’ai l’espoir que les gens ne prendront pas ce qui est dit comme la vérité,
mais la découvriront par eux-mêmes, parce que la vérité n’est pas dite, elle est réalisée."
Ne prenez rien pour vérité. La vérité, votre âme la connait, car la vérité ne s’enseigne pas « elle est ».
Prenez l’habitude de vérifier par vous-même, de vous renseigner, de vous informer et d’écouter votre sagesse intérieure. Vous avez votre Libre arbitre. Ne discutez jamais une intuition. Suivez-là. L’univers est gigantesque ! La vie dans l’univers est au-delà de l’imagination humaine ! Vous ne concevez qu’une infime partie de ce que peut être la vie..

« Nous sommes tous des visiteurs de ce temps, de ce lieu. Nous ne faisons que les traverser. Notre but ici est d’observer, d’apprendre, de grandir, d’aimer… Après quoi nous rentrons à la maison. » Proverbe aborigène

 


Page générée en 0,0687 s