Comment changer le cours de sa Vie

 

Dieu a dit:

Il vaut mieux ne pas surveiller ce que dit quelqu'un. Me comprenez-vous? C'est un gaspillage d'énergie. Peu importe ce que quelqu'un dit, il parle de lui. Vous êtes plus capables de le voir facilement chez les autres que de le voir pour vous, mais c'est ainsi. Ce que vous désapprouvez c'est vous, bien-aimés. Peu importe à quel point ce que quelqu'un a dit peut être faux, vous êtes celui qui le regarde et vous l'accentuez alors qu'il vaut mieux laisser tomber.

Vous ne tueriez jamais et pourtant vous condamneriez quelqu'un qui a tué. L'accusateur et l'accusé sont les mêmes comme le chercheur et le trouvé sont les mêmes. N'accusez même pas celui qui vous accuse. Allez plutôt à une fête ou levez les yeux vers les étoiles.

Chaque personne qui parle s'identifie. Chaque personne qui prend les mots d'un autre à cœur s'associe à la conscience de l'autre. Quand vous êtes riches et qu'un pauvre homme dit que vous êtes pauvres, vous en souciez-vous?

Quand Je dis que chacun est égal, Je n'ai pas l'intention d'impliquer que vous devez garder votre attention ou votre conscience au même niveau où peut être un autre. Je n'insinue pas non plus que vous devriez redresser chaque erreur.

C'est pour une autre raison que Je vous demande de ne jamais vous plaindre. Ce dont vous vous plaignez est ce qui retient votre attention, même juste un moment. Si vous n'aimez pas la chanson qui passe, changez de station. Trouvez un air que vous aimez. Les plaintes ne stimulent pas. Elles ne peuvent même pas éclairer. Si vous êtes celui qui se plaint, vos plaintes ne vous éclairent sûrement pas. Sortez du domaine de la plainte.

Il y a beaucoup de bonnes causes dans le monde. Si votre cause est de sauver la faune, aimez la faune et ne portez pas votre attention sur ceux qui n'ont pas votre conscience. Vous ferez plus pour les animaux sauvages en aimant ceux qui les persécutent que vous n'en ferez en faisant peur aux chasseurs. Vous ferez plus pour les pantoufles de dame en les aimant que vous n'en ferez en protestant contre ceux qui sciemment ou innocemment les choisissent ou les piétinent.

N'admettez pas que ceux qui vous parlent sans amour sont corrects. N'utilisez pas non plus votre esprit et votre cœur pour protester contre les parleurs incorrects. Laissez tous ces moments où votre esprit et vos émotions vous font juger et où vous avez cru que vous deviez spéculer sur votre cas ou gagner dans le tribunal de votre esprit.

Ce n'est pas non plus le meilleur usage de votre énergie que de prendre à cœur la louange qui vous est donnée. Vraie ou fausse, vous êtes plus riches sans la boire jusqu'à la lie. Appréciez-la et permettez-lui de s'en retourner. Pensez à vous en bien pour commencer et vous n'aurez pas besoin d'acclamation et vous ne l'apprécierez pas tellement, elle ne vous manquera pas non plus.

Ne faites pas tant attention à ce que les gens disent et ce que les gens pensent. Faites attention à ce que vous dites et pensez. Cette seule chose changera le cours de votre vie et le cours de la vie des autres aussi.

Quand vous n'aimez pas quelque chose, soyez attentifs à vous. Au moins, sortez vos pensées de ce que vous n'aimez pas. Le fait de mettre votre attention sur ce que vous n'aimez pas ressemble à conduire en marche arrière. C'est tout ce que c'est. Chacun sait qu'il est plus dur de conduire en marche arrière que de conduire en marche avant.

Mes bien-aimés, ne pensez pas que Je vous corrige. Je vous montre une nouvelle direction maintenant. Laissez aller le passé. C'est à partir du passé que les plaintes se cultivent. Et si c'est le moment présent que vous n'aimez pas, tournez-vous vers le nouveau moment survenant maintenant et trouvez en lui ce que vous aimez vraiment.

Traduit par Christine
Page originale : http://www.heavenletters.org/how-to-change-the-course-of-your-life.html


Pour un meilleur partage, indiquer la source de votre lecture, en respectant le texte, y compris cette ligne.
http://etredelumiere.ordi-netfr.com/

"J’ai l’espoir que les gens ne prendront pas ce qui est dit comme la vérité,
mais la découvriront par eux-mêmes, parce que la vérité n’est pas dite, elle est réalisée."
Ne prenez rien pour vérité. La vérité, votre âme la connait, car la vérité ne s’enseigne pas « elle est ».
Prenez l’habitude de vérifier par vous-même, de vous renseigner, de vous informer et d’écouter votre sagesse intérieure. Vous avez votre Libre arbitre. Ne discutez jamais une intuition. Suivez-là. L’univers est gigantesque ! La vie dans l’univers est au-delà de l’imagination humaine ! Vous ne concevez qu’une infime partie de ce que peut être la vie..

« Nous sommes tous des visiteurs de ce temps, de ce lieu. Nous ne faisons que les traverser. Notre but ici est d’observer, d’apprendre, de grandir, d’aimer… Après quoi nous rentrons à la maison. » Proverbe aborigène

 


Page générée en 0.000141 secondes