Ne vous affligez pas pour tout ce que vous vivez !

 

18/12/2020

« Vous ne voyez qu'une petite facette de tout ce qui se passe sur votre Terre. Vous n'avez accès qu'à ce que vous pouvez comprendre et percevoir avec vos yeux. Parfois les sensitifs peuvent ressentir avec leur corps, avec leurs émotions, avec leur conscience.

Il se joue, comme vous avez pu le constater et le vivre, quelque chose d’extrêmement important sur la planète, sur le système solaire et encore bien ailleurs.

Vous ne devez pas vous affliger pour tout ce que vous vivez et ne pas vous affliger pour vos frères.

Envoyez-leur de l’Amour, parlez-leur télépathiquement sans arrêt. Envoyez-leur des signaux télépathiques en leur disant, comme nous vous l’avons déjà dit : « réveille-toi, je t’envoie tout mon Amour ! Réveille-toi, c’est important ! »

Les messages télépathiques, contrairement à ce que vous pouvez imaginer, ont une très grande puissance, parce la pensée s'envole ! Le message télépathique est aussi une création de la pensée.

Donc, dans vos méditations ou simplement lorsque vous croisez des personnes dans la rue, dites-leur simplement par télépathie : "réveille-toi, c'est important réveille-toi !" et envoyez-leur évidemment beaucoup, beaucoup d'Amour.

Nous vous demandons simplement de rester aligné, d'avoir confiance. Nous le disons pour ceux qui n'ont pas forcément la totale confiance quand les éléments, les évènements sont un petit peu trop orientés vers l'obscur.

Si par moment vous perdez un petit peu confiance ce n'est pas grave, parce qu'au plus profond de vous-même vous savez ce qu'il en est, vous savez vers quoi vous allez, vous savez que, quoiqu'il arrive au niveau où vous vous trouvez actuellement, vous saurez dire non à cette manipulation qui va s'accélérer. S’un seul coup tout va s'arrêter ! Il n'y aura plus de manipulation, mais il y aura de très, très gros dégâts !

A ce moment-là nous serons obligés d'inonder toute la planète Terre d'ondes réparatrices. Pour l'instant il est encore un peu trop tôt pour en parler.

Nous travaillerons de concert avec des humains qui essaieront de réparer les dégâts considérables, mais avant que cela ne soit il faut que l'ombre puisse être éradiquée. Elle a encore un immense pouvoir sur votre monde ; elle émane des êtres humains corrompus qui n'ont aucune spiritualité, aucune conscience de l'Amour et des émotions réelles. Cette ombre n'appartient pas à ce monde et le manipule. Nous combattrons cette ombre-là parce que vous n'avez pas la capacité de la combattre !

Nous demandons simplement, pour nous aider, que chacun de vous reste centré, que chacun d'entre vous n'écoute pas tout ce que disent les médias ! Restez dans la confiance, dans la foi totale, et gardez votre souveraineté, quoiqu'il arrive ! »

Vous pouvez reproduire ce texte et en donner copie aux conditions suivantes :
  • qu'il ne soit pas coupé
  • qu'il n'y ait aucune modification de contenu
  • que vous fassiez référence à  notre site  https://ducielalaterre.org
  • que vous mentionniez le nom de Monique Mathieu

    Pour un meilleur partage, indiquer la source de votre lecture, en respectant le texte, y compris cette ligne.
    https://etredelumiere.ordi-netfr.com/

    "J’ai l’espoir que les gens ne prendront pas ce qui est dit comme la vérité,
    mais la découvriront par eux-mêmes, parce que la vérité n’est pas dite, elle est réalisée."
    Ne prenez rien pour vérité. La vérité, votre âme la connait, car la vérité ne s’enseigne pas « elle est ».
    Prenez l’habitude de vérifier par vous-même, de vous renseigner, de vous informer et d’écouter votre sagesse intérieure. Vous avez votre Libre arbitre. Ne discutez jamais une intuition. Suivez-là. L’univers est gigantesque ! La vie dans l’univers est au-delà de l’imagination humaine ! Vous ne concevez qu’une infime partie de ce que peut être la vie..

    « Nous sommes tous des visiteurs de ce temps, de ce lieu. Nous ne faisons que les traverser. Notre but ici est d’observer, d’apprendre, de grandir, d’aimer… Après quoi nous rentrons à la maison. » Proverbe aborigène

     


Page générée en 0,0110 s