Mort et survie de l'Atlantide

 

Les péripéties traversées par l’humanité à l’époque de l’Atlantide se répètent aujourd’hui : nous nous retrouvons confrontés aux mêmes choix, reproduisons les mêmes erreurs et risquons de devoir bientôt en supporter les mêmes conséquences.

1) La vision de Marc

Il y a une quinzaine d’années, alors qu’il était en vacances allongé sur une plage de Santorin (île de la Grèce au sud des Cyclades), Marc Angélidès fut brusquement propulsé dans un autre monde, ou plutôt dans une autre configuration temps de notre monde actuel.

Il vit se dresser sous ses yeux d’immenses portiques aux colonnes d’albâtre et de porphyre. Ils étaient incrustés d’or et encadraient un somptueux palais tout en marbre, agrémenté de multiples jets d’eau. Le palais surplombait une ville aux rues larges et à l’architecture aérée.

Au loin s’étendait une végétation de type méditerranéen à l’aspect plutôt maigrichon, mais d’où émergeaient de ci de là quelques splendides dattiers. La ville elle-même était parsemée de merveilleux jardins et ornée de multiples cascades d’eau claire. Une agréable impression de paix en émanait.

Contrairement aux Grecs actuels, les habitants de cette cité étaient de grande taille. Ils avaient le teint légèrement basané, la chevelure d’un brun soutenu et paraissaient indolents. Leurs larges vêtements ressemblaient à des sortes de toges aux couleurs irisées et chatoyantes.

Marc n’eut aucun doute quant à l’existence réelle de ces gens, de ce monde. Mais il eut l’intuition que les images qui lui étaient présentées ne provenaient pas de la Grèce Antique mais d’une autre civilisation, plus ancienne.

Il était comme plongé dans un rêve, mais bien conscient, quant il vit ce monde disparaître sous ses yeux. Cependant cette disparition ne se fit pas en une seule fois. Elle fut comme compartimentée en différentes étapes, en plusieurs destructions successives.

Voici en quels termes les Guides de Marc, les Melchitsédech, lui ont expliqué cette surprenante vision.



Ci-dessus et ci-dessous : la magie des paysages de l’île de Santorin. Platon voyait déjà dans ce merveilleux joyau des Cyclades un vestige de l’Atlantide.

2) Commentaires à propos de la vision de Marc

« Lors de son engloutissement, l’Atlantide (car c’est bien elle que décrivait ta vision) fut comme aspirée par un puissant courant surgi des profondeurs des mers et des océans de ce temps. L’orgueil dont les habitants de ce merveilleux continent s’étaient imprégnés fut la cause de la chute de ce monde qui avait pourtant tout pour
vous hisser vers une destinée glorieuse.

Il ne faut pas perdre de vue que
l’Atlantide est votre ancien monde, et que vous y êtes aujourd’hui revenus pour rafistoler les dégâts qui eurent lieu à ce moment-là. Au moment de la chute, certains d’entre vous ont choisi d’aller vivre dans les profondeurs de l’océan et ils continuent à y vivre. Ils s’y sont établis, reproduits et ont développé les connaissances qu’ils avaient acquises sur l’ancien continent. Grâce aux Protecteurs des fonds marins, ils ont augmenté leur intelligence au fil des siècles, et acquis à présent une grande maturité spirituelle.

La civilisation de l’Atlantide était en avance sur celles de nombreuses autres planètes, au niveau spirituel, mais aussi technologique, médical, philosophique et dans bien d’autres domaines culturels. C’est la conscience de cette avancée qui attisa l’orgueil de ses chefs. Ils voulurent devenir les maîtres de l’univers et commencèrent à utiliser leur technologie pour dominer d’autres peuples.

Mais leur volonté d’hégémonie se retourna finalement contre eux et déclencha une grande explosion atomique. Les conséquences ne se firent pas attendre : c’est toute la structure géographique de votre planète qui fut éradiquée.

Une autre raison de la chute de l’Atlantide fut les manipulations génétiques auxquelles certains se livrèrent. Aveuglés par leur orgueil, ils tentèrent de réussir le clonage humain, et d’une certaine manière, ils y parvinrent, mais celui-ci ne donna pas de merveilleux résultats : des monstres furent créés puis, lors du cataclysme, téléportés sur d’autres mondes déjà habités. Ces mondes n’ont rien à voir avec les habitants de votre planète. Ces êtres artificiels n’avaient pas les capacités spirituelles ni énergétiques suffisantes pour permettre leur évolution au côté de votre humanité. Mais ils existent encore. Ils sont en possession de connaissances d’un très haut niveau technologique. Ils sont principalement chargés de répandre le mal dans les mondes où ils se trouvent et jusque sur la Terre. À travers leur magie, ils y ont facilité la naissance de groupes actifs comme celui dont faisait partie votre fameux Hitler (Cf. notre page consacrée à
Franz Bardon et son livre « Frabato le Magicien »). Ne perdez pas de vue la « non-mort » de l’entité qu’ils représentent collectivement et qui sème la terreur et la désolation partout sur son passage. C’est pour cette raison, entre autres, que le peuple juif ne veut pas véritablement la paix aujourd’hui, parce que la mémoire collective de ce peuple a conservé le cliché de la présence de cette entité tapie quelque part dans l’ombre de votre humanité, et qu’il se sent toujours menacé. C’est un perpétuel recommencement qui se présente à vous et qui se poursuivra jusqu’à ce que vous ayez pu accomplir votre destinée terrestre.

D’autres êtres maléfiques vous rendent parfois visite. Sur d’autres univers, ils ont acquis des natures de chair et de sang que vos laboratoires terrestres demeurent incapables d’identifier. Il leur arrive de conditionner à leur insu certains habitants de votre planète par la seule force de leur esprit.

Beaucoup de ceux qui avaient été totalement anéantis lors de la vague d’explosions reviennent aujourd’hui sur la Terre. En ce qui vous concerne, toi et ton épouse, vous n’avez jamais pratiqué le clonage humain. Tes fonctions sacerdotales de ce temps te l’interdisaient, tes concepts aussi. Tu fais partie de ceux qui sont venus de Sirius l’Ancien.
Sirius est un univers - oui, nous disons bien un univers - qui ne manquera pas de refaire parler de lui dans des temps très proches, et les savants de votre planète vont devoir abandonner leur scepticisme et commencer à se réveiller. Les nouvelles connaissances qui leur seront divulguées les amèneront à comprendre qu’ils n’ont plus le droit de se taire. Cela s’applique en tous cas à ceux qui regarderont vers la Lumière de l’Intelligence prodiguée par l’Esprit et accepteront de renoncer à celle qui provient de l’intellect barbare et qui empêche le discernement de se manifester.

Vous constatez que vos climats sont en train de changer, mais vous ne vous donnez pas beaucoup la peine de chercher les origines ni les véritables raisons de ces bouleversements. Vous vous rendrez bientôt à l’évidence que rien n’est ni sera plus jamais comme auparavant. De grandes migrations de vents solaires vont bientôt déclencher des tremblements de terre avec des raz de marée qui modifieront entièrement l’aspect de vos continents. Les premiers signes seront des glissements de terrain qui entraîneront de nombreuses morts. Si nous en venons à évoquer la perspective de ces événements douloureux, ce n’est pas par goût du morbide, c’est pour vous situer l’importance de ce qui se prépare actuellement. Tout est cyclique et les mêmes causes finissent toujours par entraîner les mêmes manifestations. Toutes les conditions sont actuellement réunies pour que ce qui s’est déjà produit en Atlantide se reproduise à présent sous vos yeux : une nouvelle destruction identique en tous points à la précédente, car le champ vibratoire qui existait en Atlantide avant la catastrophe est en train de se reconstituer.

L’Atlantide était naguère régie par un Collectif d’Orcondes. Ces Êtres immatériels avaient mis en garde par télépathie les Atlantes les plus évolués, qui possédaient des facultés extraordinaires de clairvoyance et de clairaudiance, sur l’imminence de la disparition du continent. Ils furent nombreux à haranguer les populations et à les mettre en garde contre toutes les pratiques qui allaient à l’encontre du magnifique destin qu’aurait dû connaître ce peuple extraordinaire.
Certains de ces messages furent copiés puis introduits dans un tube en or recouvert d’ivoire et de porcelaine, avant d’être lancés dans la mer Égée. Cet étui est bleu, jaune et blanc. Il est strié par endroits et marqué de cinq lettres. Le texte qu’il renferme est d’une importance considérable et d’une grande valeur pour votre humanité actuelle. Les vérités qu’il expose suffiraient à dissiper le mensonge qui a jusqu’à présent tellement desservi votre monde. Grâce à lui pourraient rapidement disparaître de votre planète les sectes nauséabondes qui phagocytent les populations de vos cinq continents.

Ce texte gît encore au fond de la mer au milieu de zones de perturbations importantes. Celui qui trouvera cet étui, un homme d’une grande simplicité, un pêcheur, devra être informé de l’importance de sa trouvaille. Il est essentiel que l’écrin soit remis à un homme de bien orienté vers le progrès spirituel et possédant les connaissances nécessaires pour en gérer l’exploitation. Ce message vous permettra d’accéder au changement de temps.

De plus en plus, vous allez voir de nouvelles technologies fleurir sous vos yeux et tenter de vous éblouir. Restez froids devant ces concepts nouveaux, car ce sont les signes précurseurs de la fin de votre civilisation. Ce que vous conceviez hier encore comme maléfique, réducteur pour vos vies, prendra l’aspect du bien. La fascination exercée par ces technologies sur votre système intellectuel pourrait avoir une incidence sur la pureté de vos âmes. Votre esprit emprunterait alors un chemin capable de briser l’harmonie de vos champs d’évolution. Ceux qui auront acquis le discernement de l’esprit, grâce à un travail en profondeur de purification de leurs énergies, ne se laisseront pas berner. Ils trouveront l’inspiration pour se projeter dans leur véritable dimension.

À l’époque atlantéenne, les transformations énergétiques et atmosphériques qui entraînèrent le désastre final furent déclenchées par les mêmes abus que ceux qui se reproduisent aujourd’hui sous vos yeux. Mais le Prince Hénoch est venu abolir la loi de cause à effet. Il n’acceptera pas que les armoiries de la Nouvelle Terre soient souillées par les effets calamiteux du karma que votre humanité véhicule depuis si longtemps.

Note de Marc A transmise postérieurement au message : Je rappelle que Hénoch ne connut point la mort. Après avoir vécu 365 ans dans un corps de chair, ce prophète a rejoint les Melchitsédech et le Christ dans des sphères de lumière qui nous sont proches. C’est l’union de ces Êtres qui constitue « la Parousie ».

Comprenez que les Atlantes n’ont pas tous disparu le même jour ni au même endroit. Les rescapés de ce grand drame continental et historique ont réapparu et se sont multipliés en différentes régions de votre planète en fonction des transferts énergétiques qui s’y sont déroulés au fil du temps, au fur et à mesure des grandes transmutations de civilisations jalonnant votre histoire. Les terres que vous habitez aujourd’hui ont des charges énergétiques issues de ces transferts successifs. Les connaissances ingurgitées par l’humanité à l’époque de l’Atlantide y ressurgissent actuellement. C’est pourquoi l’on assiste aujourd’hui à tout ce remue-ménage.

Cela ne veut pas dire que les Atlantes ou d’autres peuples disparus étaient moins bons ni meilleurs que vous ne l’êtes. Mais la période que vous vivez est vraiment celle du grand partage de l’ivraie et du bon grain. Dans ce triage qui s’opère maintenant, il faut que chacun réussisse à réintégrer sa place, malgré les brassages énergétiques et le métissage des peuples. Vous risquez à tout moment de tomber sous l’hégémonie d’êtres qui reviennent vers vous de votre passé en dominateurs pour vous asservir, vous domestiquer et vous transformer en esclaves.

C’est votre épreuve actuelle. Il faut en passer par là… »

Groupe Sacerdotal des Melchitsédech
Canalisé par Marc Angélidès

Source: Ere Nouvelle

Post-Scriptum de Marc : « Depuis mon voyage à Santorin, JE SAIS que cette île est un vestige de l’Atlantide. Il m’arrive de rencontrer des Atlantes revenus de notre passé. Je les reconnais facilement. Certains le savent, et à travers un regard, une attitude, un mot, tout semble dit et compris. Lorsque le moment sera venu du départ, de l’enlèvement, tous ceux qui doivent partir seront regroupés… En attendant, Vigilance, Prudence et Joie ! »

Marc Angélidès


Pour un meilleur partage, indiquer la source de votre lecture, en respectant le texte, y compris cette ligne.
http://etredelumiere.ordi-netfr.com/

"J’ai l’espoir que les gens ne prendront pas ce qui est dit comme la vérité,
mais la découvriront par eux-mêmes, parce que la vérité n’est pas dite, elle est réalisée."
Ne prenez rien pour vérité. La vérité, votre âme la connait, car la vérité ne s’enseigne pas « elle est ».
Prenez l’habitude de vérifier par vous-même, de vous renseigner, de vous informer et d’écouter votre sagesse intérieure. Vous avez votre Libre arbitre. Ne discutez jamais une intuition. Suivez-là. L’univers est gigantesque ! La vie dans l’univers est au-delà de l’imagination humaine ! Vous ne concevez qu’une infime partie de ce que peut être la vie..

« Nous sommes tous des visiteurs de ce temps, de ce lieu. Nous ne faisons que les traverser. Notre but ici est d’observer, d’apprendre, de grandir, d’aimer… Après quoi nous rentrons à la maison. » Proverbe aborigène

 


Page générée en 0.00011 secondes