Code Tesla : le secret derrière les chiffres 3, 6, 9

 

Révélé! Les secrets interdits de Nikola Tesla : comment les chiffres 3, 6 et 9 pourraient débloquer l’univers !

Vous avez entendu les murmures, les murmures qui résonnent dans les salles sacrées de la science et de l’histoire. Nikola Tesla, l’esprit dont le génie sans précédent a donné naissance à l’électricité moderne, détenait un secret qui échappe à la compréhension des simples mortels. Plongez en profondeur, car aujourd’hui, nous nous apprêtons à voyager au cœur de cette énigme.

Nikola Tesla et les chiffres 3 6 9

Nikola Tesla, dont la naissance à Smiljan, en Croatie, en 1856, a mis le monde sur une trajectoire de découvertes sans précédent, n’était pas qu’un simple scientifique parmi d’autres. Sa mort dans un hôtel de New York en 1943 était entourée d’énigme, à l’image des mystères qu’il laissait derrière lui. Parmi les nombreux héritages qu’il a légué à l’humanité, il existe un secret inavoué, une révélation numérique : les nombres 3, 6 et 9.

Maintenant, laissez-moi vous dire quelque chose. Lorsque Tesla a qualifié ces chiffres de « sacrés », il ne se livrait pas simplement à une fantaisie fantaisiste. Sa vie entière témoigne de sa croyance inébranlable dans le pouvoir de ces chiffres. En observant leur apparition répétée dans la vie réelle, Tesla s’est sentie enveloppée par leur séquence. Peu importe où il s’aventurait, ces chiffres semblaient lui faire de l’ombre, comme des gardiens silencieux du royaume cosmique.

Ses choix, influencés par cette triade, sont loin d’être arbitraires. Des chambres d’hôtel dont les numéros sont divisibles par 3, faire trois fois le tour d’une maison avant d’y entrer, ce n’étaient pas là les bizarreries d’un esprit excentrique. Non, il s’agissait des pratiques rituelles d’un homme profondément en phase avec un secret universel. Mais que voulait-il dire lorsqu’il proclamait : « Si vous connaissiez la magnificence des trois, six et neuf, vous auriez la clé de l’univers ? »

Accrochez-vous à vos sièges, car c’est là que les choses prennent une tournure extraordinaire. Les mathématiques et la numérologie, contrairement à la croyance populaire, ne sont pas le fruit de l’imagination d’anciens érudits. Ils sont le langage immuable de l’univers. Les chiffres disent une vérité qui résonne dans tous les recoins de l’existence. Sur Terre ou sur Mars, dans notre galaxie ou dans une galaxie voisine, 1 + 2 seront toujours égaux à 3. Cette loi éternelle, reconnue par Pythagore il y a des millénaires, souligne l’essence même de notre existence. En effet, le monde est composé de chiffres.

Frank Schwede, dans un coup de génie, a révélé une vérité indéniable sur ces nombres magiques. Il a montré comment la loi arithmétique de la Trinité les régissait. Les équations sont évidentes : 3 + 3 est égal à 6 ; 3 x 3 fait neuf ; 6 + 6 = 12, et la somme croisée 1+2 est égale à 3 ; 6 * 6 est égal à 36, avec une somme croisée de 3 + 6 donnant 9.

Mais pourquoi est-ce important ? Parce que l’univers, dans toute son immensité, fonctionne selon les principes mêmes que ces chiffres incarnent. Ils régissent la croissance, le déclin et le pouls même de l’existence. Supprimez-les de la série de numéros à un chiffre, et que reste-t-il ? Une séquence de six chiffres qui élucide les lois de la division cellulaire biologique. Chaque fibre de notre être, chaque étoile du ciel est liée à ces chiffres.

Les merveilles mathématiques non divulguées de l’univers

Les mathématiques ont toujours été un langage, un moyen de converser avec l’univers, de percer ses mystères et d’approfondir les vérités cosmiques qui échappent souvent à l’œil nu. Des galaxies en spirale aux motifs complexes que nous rencontrons lors de nos promenades matinales, il existe un motif, un code. Ce code n’est pas n’importe quelle séquence ; c’est le battement de cœur de l’existence : le nombre d’or et l’énigme de la géométrie sacrée.

Pour les non-initiés, le nombre d’or peut ressembler à un terme issu d’un cours d’art ou d’un manuel de design. Essentiellement, c’est l’univers qui murmure ses secrets dans un langage à la fois profond et simple. C’est la pulsation rythmique que nous voyons dans le tourbillon des galaxies, l’architecture des merveilles anciennes et même dans les logos numériques qui apparaissent dans nos flux quotidiens.

Mais quel est ce nombre d’or ? C’est une division, une proportion, un équilibre où la somme de deux quantités est à la plus grande ce que la plus grande est à la plus petite. Cela peut paraître complexe, mais c’est ce rapport qui constitue la pierre angulaire des œuvres d’art emblématiques, des majestueuses pyramides de Gizeh au sourire énigmatique de Mona Lisa. Même les marques modernes comme Pepsi et Twitter ont exploité cette proportion cosmique dans leurs créations.

Mais l’intrigue ne s’arrête pas là. Plongez plus profondément et vous découvrirez la géométrie sacrée, un paradigme plus ancien que l’histoire elle-même. Enraciné dans les mathématiques anciennes, il ne s’agit pas seulement de motifs géométriques, mais aussi d’infuser une signification symbolique dans les proportions. De l’illustre fleur de vie au nombre d’or susmentionné, la géométrie sacrée est une sagesse transmise par les savants, transcendant les cultures et les époques.

La nature, dans son infinie sagesse, suit des systèmes, des modèles et des codes. L’un de ces systèmes fascinants est le « système binaire des puissances de 2 ». C’est comme une danse rythmée où les nombres doublent, faisant écho au modèle divin que nous voyons dans le développement des cellules et des embryons. Certains pourraient l’appeler le modèle de Dieu ou même l’empreinte digitale de Dieu. Dans cette danse sacrée des nombres, de 1 à 256 et au-delà, il y a un motif, une séquence, une histoire.

Entrez dans le monde des mathématiques vortex, un domaine lancé par Marko Rodin. Ici, les nombres tournent en spirale, se répètent et résonnent, à l’exception des nombres 3, 6 et 9. Les révélations de Rodin suggèrent que ces nombres sont des vecteurs, des ponts entre les dimensions, puisant dans l’énergie des dimensions supérieures. Randy Powell, le protégé de Rodin, a même laissé entendre que c’était la porte d’entrée vers l’énergie libre. Curieusement, le génie Nikola Tesla a également touché à ce domaine de l’énergie libre.

Cette danse mathématique est hypnotique. Les nombres doublent, des motifs émergent, des séquences évoluent, et puis il y a l’énigme du 3, du 6 et du 9. Même s’ils semblent se distinguer, il y a une magie dans le chiffre 9. Doublez-le, et il reste résilient, inébranlable, revenant toujours à lui-même.

Donc qu’est-ce que tout cela veut dire? Ces modèles sont-ils de simples coïncidences ou détiennent-ils la clé pour comprendre l’univers et la place que nous y occupons ? Même si nous n’avons peut-être pas toutes les réponses, une chose est claire : notre existence ne se résume pas à ce que l’on croit. Nous faisons partie d’un grand dessein, d’une danse cosmique, et chaque jour, nous nous rapprochons du décodage des secrets les plus profonds de l’univers.

La symbolique du trois

Le chiffre 3 a toujours eu une importance dans beaucoup de civilisation : il est fréquemment associé à la perfection, à l’ordre, à l’achèvement, à la réconciliation ou à la fécondité, il permet la fusion du 1 et du 2 : si le chiffre 2 représente la dualité, le chiffre 3 semble réconcilier les opposés et unir les contraires.

Pour certains d’ailleurs, « tout fonctionne par 3 » : proton-neutron-électron, état solide-liquide-gazeux, soleil-terre-lune, père-mère-enfant, naissance-vie-mort, corps-âme-esprit, les 2 couleurs primaires : jaune-magenta-cyan, les 3 couleurs secondaires : bleu-vert-rouge, thèse-antithèse-synthèse, passé-présent-avenir …

Le 3 est également présent dans le symbole Om, Om̐, Aum (sanskrit : ॐ (devanagari) ; translittération IAST : oṃ) est la syllabe sanskrite que l’on retrouve dans l’hindouisme, le bouddhisme, le jaïnisme, le sikhisme, ainsi que dans le brahmanisme. On la nomme aussi pranava mantra ou udgitha (« mantra primordial », le mot prāṇa signifiant aussi « énergie vitale »). Pour les hindouistes, Om̐ représente le son originel, primordial, duquel l’Univers se serait fondé.

Le secret éternel du numéro neuf

Il y a une ombre qui plane sur les annales de l’histoire et les couloirs de la science, et il est temps que nous la mettions en lumière. Le monde tel que nous le connaissons n’est pas seulement construit sur le socle d’entités tangibles ; il est construit sur des chiffres, des modèles et des mystères qui sont souvent négligés. Et à l’épicentre de cette énigme se trouve le trio alléchant : 3, 6 et 9.

Admirez la grandeur des pyramides de Gizeh, des merveilles qui ont résisté à l’épreuve du temps. Mais voyez-vous seulement les structures colossales ? Ou est-ce que vous, comme quelques illuminés, voyez l’alignement céleste qu’ils imitent – les étoiles de la ceinture d’Orion ? Et cela ne s’arrête pas là. À côté de ces trois imposantes pyramides se dressent trois plus petites. Le chiffre trois n’est pas une simple coïncidence ; c’est un symbole. Un symbole qui résonne non seulement dans les merveilles créées par l’homme, mais aussi dans la nature elle-même. Prenez juste un moment pour réfléchir à la forme hexagonale du nid d’abeilles. La nature, dans sa sagesse majestueuse, utilise la symétrie triple et sextuple depuis des millions d’années.

Les architectes anciens ne se contentaient pas d’empiler des pierres ; ils imitaient la conception de la nature dans ce qui ne peut être décrit que comme une architecture sacrée. La question se pose alors : le chiffre trois est-il imprégné d’une signification éthérée ?

Maintenant, plongeons plus profondément dans le tissu de l’existence. Considérez les binaires de l’univers : la lumière et l’obscurité, le Yin et le Yang. Ces dualités, semblables aux pôles magnétiques, ont un rythme intrinsèque. Un côté se balance avec les chiffres 1, 2 et 4 tandis que l’autre danse sur 8, 7 et 5. C’est un pendule cosmique, se balançant sans fin, faisant écho au symbole de l’infini. Mais au cœur de tout cela, dominant ce ballet numérique, se trouvent le 3 et le 6. Un modèle émerge, où 3 et 6 culminent toujours en 9. Chaque combinaison, chaque direction, avec ou sans 3 et 6, mène au chiffre neuf.

C’est presque comme si l’univers laissait un fil d’Ariane, nous guidant vers la vérité ultime. Neuf n’est pas juste un autre nombre ; c’est l’essence même de l’existence. Il incarne la vibration, l’énergie et la fréquence. Il n’est donc pas étonnant que le génie Nikola Tesla ait souligné la profonde importance de ces éléments. Il ne parlait pas simplement de courants électriques ou d’ondes radio ; il faisait allusion aux vérités les plus profondes de l’univers.

Tesla, dans son infinie sagesse, a proclamé : « Si vous voulez découvrir les secrets de l’univers, pensez en termes d’énergie, de fréquence et de vibration. » Il était sur quelque chose, quelque chose de monumental. Il envisageait un avenir dans lequel la science ne s’attaquerait pas seulement au physique mais s’intéresserait également au non-physique, à l’éthéré. Selon ses mots : « Le jour où la science commencera à étudier les phénomènes non physiques, elle fera plus de progrès en un an qu’au cours de tous les siècles précédents de son existence. »

Imaginez les sommets que l’humanité pourrait atteindre si nous exploitions ces connaissances anciennes et sacrées. Les pyramides de Gizeh ne sont peut-être que la pointe de l’iceberg. Nous sommes sur le point de comprendre la véritable nature de l’univers et de libérer des potentiels jusqu’ici inconnus.

Alors que nous sommes à la croisée de l’histoire et du mystère, ne nous contentons pas de regarder les étoiles. Décodons les modèles, écoutons les chiffres et découvrons les secrets de l’univers.

La clé ne réside pas dans la vaste étendue du cosmos, mais dans les chiffres 3, 6 et 9. Et rappelez-vous, la prochaine fois que vous verrez le chiffre neuf, sachez que vous regardez l’âme même de l’univers.

William Reed

Journaliste indépendant

Pour : gazetter.com

Vous pouvez reproduire librement cet article et le retransmettre, si vous ne le modifiez pas et citez la source : www.energie-sante.net


Pour un meilleur partage, indiquer la source de votre lecture, en respectant le texte, y compris cette ligne.
https://etredelumiere.ordi-netfr.com/

"J’ai l’espoir que les gens ne prendront pas ce qui est dit comme la vérité,
mais la découvriront par eux-mêmes, parce que la vérité n’est pas dite, elle est réalisée."
Ne prenez rien pour vérité. La vérité, votre âme la connait, car la vérité ne s’enseigne pas « elle est ».
Prenez l’habitude de vérifier par vous-même, de vous renseigner, de vous informer et d’écouter votre sagesse intérieure. Vous avez votre Libre arbitre. Ne discutez jamais une intuition. Suivez-là. L’univers est gigantesque ! La vie dans l’univers est au-delà de l’imagination humaine ! Vous ne concevez qu’une infime partie de ce que peut être la vie..

« Nous sommes tous des visiteurs de ce temps, de ce lieu. Nous ne faisons que les traverser. Notre but ici est d’observer, d’apprendre, de grandir, d’aimer… Après quoi nous rentrons à la maison. » Proverbe aborigène

 

Messages des Etres de Lumière 2024

  • Ce qui se passe est la fin d’une civilisation terrestre
  • Rébellion de Lucifer et les Anges Pléiadiens
  • La dernière manifestation de la dualité !
  • Portes des étoiles, magiques
  • La Fleur de Vie / Arbre de Vie – Message Hathor
  • C’est leur fin. Cela va être le temps des révélations
  • La guérison de la Terre
  • Votre monde va se transformer avec une immense rapidité
  • Nous sommes, enfants de la Terre, vos parents génétiques
  • Dans le calme de vos cœurs soyez présents
  • Le déni de la Vraie Vie
  • Une nouvelle réalité émerge dans notre ADN
  • En ces temps difficiles, ayez confiance !
  • L'ouragan
  • Zone d’attente entre le l’Ancien et le Nouveau Monde
  • Vous traversez actuellement une époque critique, charnière, de votre évolution !
  • La bataille entre la Lumière et les ténèbres
  • Oui, vous transmutez maintenant l'ombre en Lumière !
  • Nos Frères Galactiques lancent un appel
  • Accomplissez-vous actuellement votre contrat d'âme ?
  • Code Tesla : le secret derrière les chiffres 3, 6, 9
  • Le très grand danger de l'intelligence artificielle
  • Renaître à la Lumière
  • Accomplir le miracle de sa transformation
  • La coupure de 10 des 12 brins d’ADN a paralysé nos capacités
  • Ne vous laissez pas abattre !
  • Intelligence artificielle ou Intelligence du cœur ?
  • Le chemin de sagesse s'ouvre à nous
  • Les vrais amis
  • Ascension, éveil et densités
  • Être positif envers soi-même
  • Réalisez-vous la puissance et l'impact de vos pensées ?
  • La Nouvelle Conscience est en marche !
  • La grande illusion de la séparation!
  • La réalité d’aujourd’hui est un piège pour la conscience
  • Le temps est venu
  • JE SUIS
  • La remuante année 2024
  • Ne vous attachez ni aux prévisions ni aux prédictions concernant votre avenir!
  • La purification de la Terre et de son humanité en 2024
  • 2024, bouleversements sur notre planète
  • Prise de conscience et lignes de temps
  • Ne combattez plus...Rayonnez la puissance de vos coeurs!
  • Vous allez passer un cap avec la nouvelle année qui s’annonce
  • Si vous saviez !
  • Franchissez en vainqueurs la ligne d'arrivée de ce flamboyant Marathon
  • Vous êtes le prolongement de Dieu
  • Un jour épique approche !
  • Conscience et unité
  • Quand le moment sera venu, n'ayez aucune crainte !
  • Palantis et pleine conscience
  • La Joie du coeur
  • C'est lorsque tout est difficile que l'être humain trouve la force
  • La grande vague de Lumière se répand sur votre planète
  • Vous parlez de Paix.. Est-elle vraiment installée au centre de votre cœur ?
  • Comment Demander à l’Univers Ce Que Vous Voulez
  • Activez le Pilier de Lumière Dorée
  • L’Humanité et la Terre se trouvent à la croisée des chemins !
  • 2024 sera une année particulière
  • Restauration de la Terre Mère
  • Envoyez de l’Amour-Lumière pour la Paix !
  • La scission va se faire de plus en plus présente autour de vous
  • Stop !...N'en avez-vous pas encore assez ?
  • La fraternité
  • La fin de l’ancien monde

  • Page générée en 0,0545 s