Message de Sananda
Canalisation d'Aurélia (Belgique) (07-01-2023)

 

« Chers frères et soeurs de la Terre, à vous mes amis de lumière, je suis Sananda, et très heureux d'être parmi vous à nouveau pour cette canalisation du début d'année.

L'an 2022 n'a pas été facile pour beaucoup d'entre vous, mais il y a eu beaucoup d'avancées vers la lumière en l'humanité. En effet, beaucoup commencent à s'éveiller et nous voyons vos petites et grandes lumières rayonner parmi vos frères et soeurs de la Terre.

Comme je l'ai dit précédemment, soyez ces phares les uns pour les autres et apprenez à rayonner les merveilles de votre être. Vous êtes sur la Terre pour cela : non seulement pour évoluer et grandir, mais pour tout illuminer de votre présence aimante, en vous et autour de vous.

Ce sera le thème de la canalisation d'aujourd'hui et vous pourrez constater que je reviens une fois encore sur un sujet que j'ai déjà abordé et qui est ô combien important.

Oui, chers frères et soeurs de la Terre, mes bien-aimés et bien-aimées, vous êtes là pour rayonner ! (1)

Chaque être vivant, par sa présence, apporte quelque chose aux êtres qui sont alentour, que ce soient les minéraux, les végétaux, les animaux et vous tous, les êtres humains. Vous tous qui peuplez la Terre, vous avez quelque chose à apporter à ce bel édifice qu'est la création de notre Père-Mère céleste.

C'est votre création aussi, par les choix que vous faites, les gestes que vous posez, les pensées que vous émanez, les émotions que vous entretenez !

Alors comment désirez-vous qu'elle soit, cette création qui est la vôtre ?

Encore une fois, je viens vous interpeller et vous placer face à vos responsabilités d'êtres hautement créatifs que vous êtes.

Combien d'entre vous en sont conscients ?

Si vous saviez l'impact de chacune de vos pensées, de chaque émotion que vous vivez, de chaque choix que vous faites et de tout acte qui est vôtre, vous seriez bien plus attentifs à tout ce que vous émanez ! Car non seulement tout cela a un impact proche ou lointain dans votre propre vie mais aussi sur le tout ! Notamment par les égrégores que vous nourrissez ainsi.

Bien sûr, il ne s'agit pas pour moi de vous culpabiliser, mais plutôt de vous responsabiliser, de vous éveiller davantage à l'importance de chacun de vos choix, qu'il soit conscient ou pas. Car oui, je le répète, vous êtes des êtres hautement créatifs. Et créateurs, je dirais.

N'a-t-il pas été dit que vous avez été créés à l'image du Père ? Il a placé en vous ce pouvoir de création. Alors, comment, désormais, allez-vous l'utiliser ? Je voudrais tout simplement attirer votre attention là-dessus.

N'avez-vous pas remarqué que quand vous entretenez des pensées et des sentiments de joie, tout est plus léger et plus agréable pour vous ? Et au contraire, quand vous vivez de la tristesse, tout devient soudain plus sombre, plus lourd. Ce n'est pas un hasard ! Et ces pensées, ces sentiments de joie, de tristesse (et bien d'autres), vous pouvez les entretenir et même les choisir ! Oui, vous pouvez les choisir ! Et nombre d'entre vous le faites le plus souvent inconsciemment. Par exemple, le simple fait de noter que vous êtes tristes ou joyeux, je veux dire d'en prendre conscience et de faire suivre cela d'une pensée et d'un sentiment, d'une émotion, ajoute à votre tristesse ou votre joie : vous en ajoutez une couche !

Vous aurez donc compris que la première chose à faire pour créer consciemment votre vie est de prendre conscience de ce que vous vivez, de ce que vous ressentez. Et de ce que vous pensez ! Alors certains parmi vous vont me dire : « Mais Sananda, quand je suis joyeux ou triste, je ne peux rien changer à cela, c'est ce que je vis, c'est ce qui est ! ». Et je vous répondrai que oui, dans un premier temps, vous ne pouvez rien y changer. Mais à partir du moment où votre vécu devient conscient, et dès ce moment-là, vous pouvez le choisir. Choisir d'en prendre note tout simplement et choisir de l'entretenir, de le développer. Ou pas.

Prenons par exemple la joie. Dès l'instant où vous prenez conscience de votre joie, du fait que vous êtes joyeux, vous pouvez pousser l'introspection un peu plus loin et vous demander ce qui vous a rendu joyeux. Et comment vous pourriez entretenir et développer cette joie. Et je vous dis que le simple fait d'avoir pris conscience de votre joie l'ajoute à la joie !

Il en va de même pour la tristesse.

Attention, je ne suis pas là à vous dire que vous avez, en quelque sorte, fait exprès, de prime abord, d'être joyeux ou tristes. Tout cela est, en premier lieu, le fruit de circonstances et situations que vous vivez, tant que vous réagissez de la sorte aux circonstances extérieures. Et c'est bien humain.

Non, ce que je vous dis, c'est qu'une fois que vous avez constaté votre vécu, vous pouvez l'entretenir, le développer ou pas. C'est là un choix, une décision que je vous propose de rendre consciente. Et c'est ainsi que vous pouvez créer votre vie : par le choix, notamment, de la qualité de vos pensées.

N'avez-vous pas entendu dire, à l'une ou l'autre occasion, que telle ou telle personne se complaît dans la tristesse ? Hé bien, vous pouvez consciemment choisir de vous complaire dans la joie. (Je ne parle pas ici des personnes qui vivent une dépression nerveuse qui est une maladie à traiter).

Alors, que pouvez-vous faire concrètement pour créer votre vie ?

J'en reviens à ce que je disais plus haut. Il s'agit tout d'abord de devenir conscients de ce que vous vivez, de ce que vous ressentez, de vos émotions. Et de ce que vous pensez. C'est là la base, je dirais, d'un processus de création consciente de votre vie. Ensuite, vous pourriez choisir un sentiment positif, porteur, sur lequel diriger votre attention, pour le vivre davantage, le créer plus souvent, l'entretenir quand vous le souhaitez. Et si on en revient à la joie, vous pourriez par exemple, outre ce qui a été dit plus haut, envisager tout ce qui vous rend particulièrement joyeux. Et, pourquoi pas, en faire une liste que vous pourriez compléter jour après jour.

C'est là un bon point de départ pour travailler sur soi et créer consciemment l'environnement émotionnel et de pensée dans lequel vous choisissez de vivre.

Je voudrais attirer votre attention sur ceci. Vous constaterez vite que ce qui vous met en joie, ce qui vous rend joyeux correspond à tout ce que vous faites de l'ordre de l'amour de vous-mêmes et d'autrui.

Un être qui s'aime suffisamment soi-même et qui aime profondément autrui ne rayonne-t-il pas la joie de vivre ? Je vous le demande.

C'est aussi pour cela qu'il vous a été dit : « Aime ton prochain comme toi-même ». Non seulement parce que c'est une des lois fondamentales de cet univers de deuxième rayon d'énergie (le rayon d'amour-sagesse), mais aussi parce que cela vous rend profondément heureux ! Et joyeux. Et cette loi d'amour universel vous permet de rayonner ce que vous êtes au plus profond de vous-mêmes.

Je vous invite donc aujourd'hui à vous aligner davantage sur cette loi divine, en vous posant, tout d'abord, pour vous interroger. La question que je vous propose d'envisager est non seulement « Qu'est-ce qui me rend joyeux ? » (et : « Quand suis-je joyeux ? ») mais aussi « Comment puis-je m'aimer davantage ? ». « Comment puis-je me manifester de l'amour inconditionnel ? »

Et j'en reviens encore à ce que je disais dernièrement : commencez par vous-mêmes. Car comme je vous l'expliquais précédemment, « aimez votre prochain comme vous-mêmes » implique de faire les choses dans l'ordre requis : en commençant par soi-même (2).

Tout ce processus implique donc une certaine vigilance intérieure, afin de pouvoir vous observer, prendre conscience de vos pensées, émotions, et de vos choix. Car si vous n'êtes pas conscients de vivre de la joie, comment pourriez-vous choisir consciemment d'en ajouter davantage ?

Et si vous n'êtes pas conscients de votre tristesse, comment pourriez-vous choisir de la quitter pour créer un état d'être joyeux ?

Et comment faire cela ? Tout d'abord, après avoir pris conscience de votre tristesse, vous pourriez choisir de l'accepter inconditionnellement. Car tout ce qui n'est pas accepté sans condition persiste davantage et ne peut donc facilement être remplacé par autre chose.

Et comment accepter inconditionnellement toute émotion inconfortable ? En l'accueillant, tout d'abord. En acceptant de la vivre et d'apprendre ce que cette émotion a à vous dire. Alors là, certains d'entre vous vont me dire : « La vivre ? Mais il s'agit justement de vivre autre chose, de choisir autre chose ! ». Hé oui. Mais vous ne pourrez pas vous défaire de votre tristesse en la niant. Il faut d'abord la reconnaître et la voir pour ce qu'elle est : une émotion qui peut vous enseigner quelque chose.

Pas de déni donc. Le déni amène au refoulement et ce n'est pas ce qu'il s'agit de faire si vous voulez créer consciemment votre vie.

Vous aimer vous-mêmes passe aussi par là : prise de conscience, accueil sans jugement, acceptation inconditionnelle de ce qui est pour ensuite pouvoir passer à autre chose.

Tout ce qui est amené à la conscience, pleinement accueilli et accepté sans condition peut faire place beaucoup plus rapidement à autre chose.

Ce processus que je viens de vous résumer fait tout aussi partie de l'apprentissage de l'amour de vous-mêmes que le fait de choisir de créer consciemment votre vie.

Alors vous pouvez choisir de créer consciemment votre vie en rêvant aussi, à tout ce qui vous fait vous aimer vous-mêmes et puis en posant tout acte approprié en ce sens.

Il est bien entendu que tout cela doit se faire dans le plus grand respect de vous-mêmes et d'autrui.

Vous pourriez aussi élargir tout ce processus à l'environnement dans lequel vous vivez.

Quel genre d'environnement aimeriez-vous ? Et j'ajoute, pour aller un pas plus loin : quel genre de Terre aimeriez-vous habiter ? Comment y serait l'environnement ? Pollué ou dégradé ? Comment y seraient les relations entre les gens ?

Rêvez, mes bien-aimés, à tout ce qui vous fait vibrer positivement, et avec foi, c'est-à-dire, comme il a été dit par ailleurs, en sachant que ces rêves positifs pour vous et pour autrui vont se réaliser. En n'en doutant pas.

Alors je vous disais de commencer par vous-mêmes. Oui, parce que c'est la base de votre création. Mais que cela ne vous empêche pas d'élargir votre angle de vue ensuite.

Aimez-vous d'abord. Et par votre création, rayonnez cet amour autour de vous ! Car créer votre vie est non seulement un acte d'amour envers vous-mêmes (et envers autrui, de par ses conséquences) : c'est aussi faire honneur à la création du Père-Mère céleste et honorer votre divinité en tant qu'êtres créateurs. Qu'il en soit ainsi.

Je vous aime infiniment et je bénis tout acte porteur d'amour, de foi, de création que vous entreprendrez en cette nouvelle année.

Je suis Sananda. »

(Fin de la transmission, canalisation d'Aurélia, Belgique.)

(Ce texte peut être dupliqué à condition de le garder dans son entièreté (y compris les notes de bas de page qui suivent), qu'il ne soit pas monnayable et de mentionner le site ashtar.sheran.free.fr).

(1) Sananda fait ici référence à la canalisation du 13.11.2022 par le même canal, sur le même site (ashtar.sheran.free.fr) sous l'onglet « Contributions : les canalisations d'Aurélia », canalisation où Sananda nous propose d'émaner l'amour. (Note d'Aurélia).

(2) Sananda fait ici référence à la canalisation du 27.11.2022 par le même canal sur le même site (ashtar.sheran.free.fr) sous l'onglet « Contributions : les canalisations d'Aurélia ». (Note d'Aurélia).

Source : http://ashtar.sheran.free.fr/

Pour un meilleur partage, indiquer la source de votre lecture, en respectant le texte, y compris cette ligne.
https://etredelumiere.ordi-netfr.com/

"J’ai l’espoir que les gens ne prendront pas ce qui est dit comme la vérité,
mais la découvriront par eux-mêmes, parce que la vérité n’est pas dite, elle est réalisée."
Ne prenez rien pour vérité. La vérité, votre âme la connait, car la vérité ne s’enseigne pas « elle est ».
Prenez l’habitude de vérifier par vous-même, de vous renseigner, de vous informer et d’écouter votre sagesse intérieure. Vous avez votre Libre arbitre. Ne discutez jamais une intuition. Suivez-là. L’univers est gigantesque ! La vie dans l’univers est au-delà de l’imagination humaine ! Vous ne concevez qu’une infime partie de ce que peut être la vie..

« Nous sommes tous des visiteurs de ce temps, de ce lieu. Nous ne faisons que les traverser. Notre but ici est d’observer, d’apprendre, de grandir, d’aimer… Après quoi nous rentrons à la maison. » Proverbe aborigène

 

Messages des Etres de Lumière 2023

  • L'équilibre de la Terre
  • Recevez le "Feu Sacré" de votre Puissance Divine
  • La Confédération Intergalactique des Êtres de Lumière
  • Comprendre le plan de l’âme
  • L'Ascension dans la Lumière
  • Les Différents Niveaux d’Akash Dictent Votre Expérience
  • Le Véritable Amour
  • Comment se préparer au prochain premier contact ?
  • L'Esprit Divin : L'Étincelle Vivante
  • Tout est permis à l'homme qui croit !
  • La Lumière est de plus en plus intense
  • Percer le mystère des enfants indigo !
  • Les énergies de mai 2023 : Création Consciente
  • Mise à jour de l'Ascension par la Fédération Galactique
  • Auriez-vous peur de votre propre Lumière ?
  • Le bon chemin
  • Frères de la Terre, surtout ne quittez pas le chemin
  • Le Grand Soleil Central
  • Les âmes quittant leurs corps sont accueillies dans l'amour!
  • Ego et personnalité
  • Progrès de la Lumière par rapport à l’obscurité !
  • Nous sommes les éveilleurs d'une nouvelle Conscience
  • La transition
  • Vous êtes en préparation pour le monde de demain
  • L'influence des "tablettes" sur nos enfants
  • La transformation de la Terre et de l’humanité
  • Les sidérations à venir
  • L’obscurité face à la défaite des Illuminati devient plus agressive
  • D'un Vaisseau de Lumière
  • Votre planète est en grand changement
  • L’origine de l’homme
  • Redressez vous…! Relevez la tête !
  • Soyons acteurs pour le nouveau monde
  • Message de Sananda - Le grand Soleil Central
  • À l’aube de la Libération de la Terre !
  • À ce moment-ci, il y a unification de vos Âmes à la Lumière Pure
  • En votre cœur s'enracine l'arbre de la connaissance intuitive
  • Votre ego vous rend malade
  • Soyez toujours positifs et votre force grandira
  • Les Races Bleues, la Terre Creuse et les énergies cristallines
  • Message de Sananda - La Bienveillance
  • Message de Sananda - La Gratitude
  • La fausse lumière dans l'ego spirituel
  • Vous êtes arrivés, maintenant, au grand changement
  • Notre civilisation va basculer vers autre chose
  • La Percée vers la Libération Totale de la planète Terre !
  • N'ayez pas peur de ce qui s'en vient, vivez-le à chaque instant dans la Joie, dans la Confiance et dans l'Amour
  • Message de Sananda Canalisation d'Aurélia (Belgique) (07-01-2023)
  • Activité croissante des Forces de la Lumière sur Terre et dans l’Espace !
  • La libération de l’être humain va devoir passer par toutes ces perturbations
  • Cette année à venir va être celle de votre choix le plus précis
  • Message de Sananda pour la fin d'année 2022
  • Que signifie cette attente du retour du Christ ?
  • L'AMOUR se ressent et s'offre
  • Secrets du Vatican : un manuscrit révèle… la matrice divine
  • Reconnaissez chaque Âme pour son évolution, sa contribution
  • Vous êtes porteurs d'une intense flamme de transmutation
  • 2023, l'année du commencement
  • Les trois jours
  • La fin de l’ancien monde

  • Page générée en 0,0633 s